Falmouth, Jamaïque

Publié le par Francine Lemay

Nous sommes en Jamaïque ce matin. Le soleil est au rendez-vous mais ce n’est pas trop lourd….il fait 25 Celsius…..c’est juste parfait!

 

À cause de la pandémie, la Jamaïque exige que les touristes soient encadrés, c’est-à-dire qu’on ne peut pas visiter l’île par nous-mêmes afin d’éviter le plus possible les contacts avec les insulaires qui n’ont pas encore tous reçu leurs vaccins. Il nous faut donc soit acheter une excursion du bateau ou bien utiliser les services de taxis accrédités.

 

 

Comme nous sommes déjà venus ici, on choisit de rester à l’intérieur du périmètre des installations portuaires. Il y a plein de boutiques, des restaurants, du Wi-Fi gratuit et bien sûr, de la musique des Caraïbes.

 

 

La Jamaïque est le pays d’origine du chanteur Bob Marley. Sa célèbre chanson….One love…..on l’entend partout ici. Pour mettre cet important personnage en évidence, on a jumelé une nouvelle tradition à sa célèbre chanson. Cette tradition a débuté à Paris où les amoureux, pour renforcer leur engagement éternel, ont accroché aux rampes des multiples ponts qui enjambent la Seine, un cadenas et ont jeté ensuite la clé dans les eaux du fleuve, scellant ainsi symboliquement leur union. Cette coutume s’est répandue partout ailleurs dans le monde….

 

 

Sur une clôture symbolique avec l’inscription….One love……on peut ajouter notre propre cadenas d’amour, vendu à la boutique tout à côté…..pas de rampes de ponts vandalisées ici…..une création plus écologique!……

 

 

Les jamaïcains ont beaucoup souffert de l’absence du tourisme ces deux dernières années. Les boutiques d’artisanat sont pleines à craquer de pièces originales non vendues faute de clients….c’est un régal pour les yeux mais ça peine le cœur de constater le besoin criant des artistes…dès que vous mettez les pieds dans une boutique, on vous talonne pour vous faire un prix d’amis….le meilleur prix qu’on puisse vous offrir…

vous ne trouverez rien de mieux ailleurs…

emportez avec vous un peu de nous chez-vous….

Nous les avons encouragés comme on a pu…..

mais on ne peut pas tout acheter!……alors on a quitté le coin artisanat pour l’espace musique où le chanteur du groupe de musiciens nous a régalés de chansons des Caraïbes….

 

 

Notre mise à jour de courriels terminée on réintègre le navire avec facilité car il n’y a personne en ligne pour passer au contrôle des passeports….malgré la présence de deux gros navires dans le port il n’y a pas foule ici….c’est évident…les navires ne sont pas remplis à capacité!….loin de là!…..

 

 

Une belle journée de repos en mer nous attend demain avant d’arriver à Nassau, notre dernier port d’escale….



 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article