Roatan, Honduras

Publié le par Francine Lemay

Le ciel est gris ce matin…..et on annonce des orages……il ne peut pas faire un soleil radieux tous les jours!…

 

 

Notre navire arrive dans la baie de Roatan juste au moment de notre déjeuner. Nous sommes aux premières loges pour admirer les manœuvres de ce mastodonte….comme il est plus long que la majorité des autres paquebots, la longueur du quai ne lui suffit pas!. On utilise alors une bitte d’amarrage installée sur un support coulé dans le ciment, dans la mer et dans le prolongement du quai. Il en a même besoin de deux de suite tellement il est long!…..Sur ces supports de ciment, se tiennent des ouvriers du port, en attente des amarres qu’on va leur apporter grâce à la navette qui fait le lien entre le navire et les quais. Une manœuvre très intéressante à surveiller…..Du navire, on lance les cordes des amarres dans cette petite navette. Sur la navette, on attache les cordes afin de traîner dans l’eau les amarres trop lourdes. Arrivée près du support de ciment, les préposés aux câbles retirent de l’eau les amarres à l’aide d’une gaffe et les placent autour de la bitte. Lorsque c’est fait, ils font signe au navire d’utiliser le treuil pour tendre au maximum les amarres pour maintenir fermement le navire en place. À ce moment notre navire est solidement amarré!…il ne reste qu’à ramener au quai ces ouvriers coincés sur leur petit carré de ciment!…..

 

Notre plan A pour la journée était de nous rendre à la plage de West Side, dont on avait fait la découverte lors de notre dernière visite, et d’y passer quelques heures……La pluie est venue changer nos plans…..Plan B…..on va négocier un tour de l’île afin de connaître un peu mieux l’endroit. 

 

Bien équipés d’imperméables on descend à terre afin de trouver un vendeur d’excursions. Il y en a plusieurs…on a l’embarras du choix!

 

On nous propose un chauffeur qui connaît bien son île et qui se met à notre disposition pour quelques heures……nous voilà partis pour l’aventure!

 

On commence par le centre économique de ce petit port de mer……les gens du coin n’y habitent pas mais viennent ici faire leurs achats, leur épicerie, passer à la banque…..

 


 

 

Ces gens habitent un peu plus loin à l’extérieur du village.

 

 

Après avoir roulé sur une route de montagnes, on fait un premier arrêt. Un mini centre d’achats où les artisans du coin offrent leurs œuvres……bracelets tressés, pendentifs de pierres semi-précieuses et aquarelles……entre autres.

Attenant à ce centre, une fabrique artisanale de chocolat. On nous y explique la fabrication à partir de la coquille qui contient les graines de chocolat qu’on broie pour en dégager les morceaux. Voici la photo d’un indigène cueuilleur de noix de cocoa….

 

 

Dans le même secteur, une tortue géante qui se veut un rappel pour les visiteurs, qu’ici on protège toutes les espèces d’animaux ainsi que leur environnement.

 

On continue notre route pour atteindre le sud ouest de l’île, le paradis des plongeurs. Le Honduras possède la deuxième plus grande barrière de corail après l’Australie. Les plongeurs sont ici très nombreux...

 

 

On a déjà fait le tour de l’île, elle n’est pas très grande. Voici quelques images des habitations disséminées sur notre route…..

 


 

 

Sur le chemin du retour on fait un dernier arrêt à une fabrique privée de rhum. On nous propose une dégustation afin d’en évaluer le goût et la qualité….Selon notre avis c’est excellent! On s’est laissé tenter par un Mango rhum……qu’on dégustera à la maison à notre retour!

 

La fabrique de rhum est installée tout près d’une tour désaffectée. Elle sert aujourd’hui de musée.

 

 

Nous sommes de retour au port. J’en profite pour prendre une photo de notre navire de loin, car sur le quai, il est trop gros on n’en voit qu’une partie…..

 

 

De retour sur le navire, le ciel s’est éclairci et le soleil est maintenant au rendez-vous. J’en profite pour essayer une des multiples piscines à bord….

 

Après notre souper on se limite à prendre une longue marche et à écouter notre guitariste préféré. Avant de retourner dans la cabine j’ai pris d’autres photos du Rising Tide dont je vous ai parlé hier….afin de vous donner une image de son mouvement……

 

 

 

C’est tout pour aujourd’hui….demain on sera à Riviera Maya…..

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article