Retour à la facilité….

Publié le par Francine Lemay

Dimanche matin…..deux bananes achetées la veille au kiosque voisin du Costal Coffee et mon échantillon de café décaféiné que je traîne toujours dans mon sac à main, nous sert de déjeuner.

 

À 8:00 pile Veronica est là…..après une courte inspection elle confirme que tout est en règle…..on peut partir!….pas très chaleureuse la dame! Elle ne nous raccompagne pas à la voiture et retourne à ses occupations à l’intérieur……

 

On a 4:30 de route à faire. Par contre, on est en plein jour et on a programmé le gps pour l’aéroport de Cancún….et le gps a bien voulu prendre l’adresse contrairement à vendredi soir où il n’avait rien dans ses données sur la calle 192 à Chuburná….j’ai en plus téléchargé la route à suivre sur Google…..alors bien équipé, on prend la route d’un cœur léger. On est content de notre décision. Nous n’avons plus l’âge de vivre des expéditions…il nous faut plus de sécurité et de confort. Airb&b pour nous c’est terminé…on laisse ça aux plus jeunes!

 

 

Vers midi on arrive à la périphérie de Cancún. Le gps nous amène facilement jusqu’à l’aéroport. Il faut maintenant trouver l’endroit où rendre la voiture. On fait deux fois la même boucle avant de voir l’annonce de retour des véhicules loués. Je reconnais l’endroit où on a pris la voiture vendredi et, soulagés on s’y stationne. No, no, no, nous dit un préposé, on comprend que le retour de la voiture se fait de l’autre côté….on sort donc et on fait tout le tour du quadrilatère pour entrer de l’autre côté…..No, no, no, il semble que ce ne soit pas le bon endroit!…Marcel s’impatiente et dit au préposé qu’il ne bouge plus! Alors on nous fait signe de le suivre, il va nous y conduire!….

 

Le retour des voitures se fait à quelques 500 mètres plus loin!…mais rien ne l’indique, il faut deviner! Marcel se met en ligne ( on n’est pas tout seul à rendre une auto) pendant que je vide la voiture et que j’aligne nos bagages tout près de la porte de sortie. 30 minutes plus tard tout est réglé et on peut prendre la navette qui nous ramène à l’aéroport.

 

On signale au chauffeur qu’on ne prend pas l’avion mais plutôt un taxi. Il nous descend alors au kiosque d’attente des taxis et immédiatement un préposé nous demande où on veut aller. Il sort une liste de prix en fonction de la destination …….$100 us pour Playa del Carmen….on trouve que c’est dispendieux mais il nous explique que c’est le tarif….que ça prend quand même une heure de route…..et que si on a besoin d’un retour à l’aéroport le prix baisse à $90….. on n’a pas le choix car on veut éviter la promiscuité d’un transport partagé en camionnette. Alors on accepte malgré le tarif exorbitant……

 

 

Enfin,  on est en route pour la facilité!…..Surprise!….30 minutes plus tard on est déjà arrivé! Ça devait prendre une heure de route….on s’est probablement fait rouler!…une autre expérience à se rappeler!

 

 

L’hôtel est magnifique et le personnel très courtois……là on ne s’est pas fait rouler!….il est un peu plus de deux heures et le préposé de la réception nous suggère d’aller prendre une bouchée au restaurant buffet car notre chambre ne sera prête que vers 3:00. Nous en sommes très heureux car notre banane de ce matin est déjà loin!….Il nous accompagne même jusqu’à l’entrée pour nous faciliter la tâche….ça c’est du service!…..yééé! 

 

 

Comme prévu, notre chambre est prête dès notre sortie du restaurant et on s’installe avec bonheur au paradis!

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article